Qu'est-ce que l'Education à l'Environnement ?

eedd

L’Éducation à l'Environnement et au Développement Durable (EEDD) est une composante essentielle d'une éducation globale et permanente. Elle est un droit pour tous.

Éduquer à l'environnement c'est recréer du lien entre les hommes et leurs environnements naturel, social et culturel. Cela peut passer par un apport de connaissances scientifiques, de repères culturels et sensoriels, par la découverte d'un lieu, par un échange...

Elle questionne à partir des enjeux environnementaux, les dimensions économiques et sociales du développement durable. Elle a pour but d'amener les individus et les collectivités à saisir la complexité de l'environnement tant naturel que créé par l'homme.

L'EEDD s'adresse à tous, à tous les âges et tout au long de la vie.

Elle est facilitée par une action volontariste de l’État et des collectivités locales qui l'inscrivent dans leurs politiques publiques, elle est mise en pratique par la concertation des acteurs publics et des acteurs de la société civile.

Valeurs

L'EEDD s'appuie sur de nouvelles valeurs universelles :

- le respect de la nature et des hommes : pour une meilleure compréhension du fonctionnement des écosystèmes, pour faciliter l'écoute et favoriser le débat

- la responsabilité individuelle et collective : agir pour subvenir à nos besoins sans compromettre ceux des générations futures

- l'esprit critique : pour être en capacité de questionner nos choix et d'accepter des points de vue différents  

Contexte

L’éducation à l'environnement est née dans les années 60 par des mouvements d'éducation populaire qui sensibilisaient à la nature en organisant des stages d'immersion. Avec l'apparition des associations de protection de l'environnement dans les années 70, se sont ajoutées les notions de connaissances et de préservation des milieux naturels. Suite au rapport Brundtland et à l'apparition du concept de développement durable en 1987, le mot « nature » a été remplacé par « environnement » pour prendre en compte non seulement le milieu naturel mais aussi les composantes sociales, économiques et culturelles des territoires. Plusieurs sommets mondiaux organisés dans les années 90 et 2000 ont conduits à fixer, en France, un cadre institutionnel avec l’écriture de la Charte de l'environnement (2005), ainsi qu'à une prise en compte de cette éducation dans les circulaires de l'éducation nationale. L'ONU a également voulu poser un nouveau cadre mondial avec « la décennie pour l'éducation au développement durable » (2005-2014).

Parallèlement à ce contexte global, différents dispositifs on vu le jour sur les territoires  drômois. Mis en place et financés par des collectivités, des syndicats mixtes, des communautés de communes, différents projets d'EEDD ont été réalisés par des membres du RDEE.

Aujourd'hui, avec la crise économique, les réformes territoriales et celle des rythmes scolaires, certains dispositifs ont disparu, d'autres ont vu leur enveloppe budgétaire réduite. Pourtant, l'éducation à l'environnement est plus que jamais nécessaire pour accompagner la transition écologique. Le RDEE continue à la promouvoir et à œuvrer à l'élaboration d'actions conjointes de ses membres.

Enregistrer

Enregistrer

Site réalisé avec la participation de
conseil départemental de la Drôme

Enregistrer

RDEE
Réseau Drômois d'Éducation à l'environnement
Maison de Quartier des Ors
26, rue Magnard
26100 Romans-sur-Isère